L’infinitude vague

Il viendra sur les ombres jeter la lumière,
Comme au lever des sucs de toute sève.
Il viendra aplanir les montagnes,
Puis transfigurera les peines en trêve,
Incommensurables aspérités du rêve.
Quand la voix pourfendra les ténèbres,
L’Âme allégée des poids de l’ignorance,
Se vêtira des nouvelles semences.
Il viendra comme un souffle imperceptible,
Arrachera les dérives et les négligences,
Le Ciel se lavera au Son de sa vibrante Arche.
Il viendra dans les cœurs endoloris,
Jeter un nouveau trouble puis les sauvera,
Dans les approches que saisissent les secondes,
Aux confins des doutes, par-delà les nuits.
J’ai entendu L’Appel, il est notre réponse.
J’ai entendu Le Silence, libre du mensonge,
Alertant nos corps dans les lacs de notre être,
Puis, j’ai vu les astres courir avec leur chevelure.
Jamais je n’oublierai ces vagues en ces mondes
Jamais je n’oublierai le néant du doute qui rugit,
Dans les tempêtes au vent des écorchures,
Jamais je n’oublierai La Parole surgit du Chaos,
Ni ne sombrerai dans le doute des brumes,
Jamais je ne fuirai l’implacabilité de Ton Discours,
Me noierai plutôt dans l’infinitude de Ton Amour.

Entends le bruit sourd au fracas des constellations, quand L’Aube déchiquette l’aberration, et entends la furie des vagues qui aspergent le firmament, puis entends donc le vol d’une mouette pourfendant les eaux, entends aussi son cri et le chant de ses ailes frémissantes au ciel de son aspiration. Aujourd’hui, plus rien ne nous retient si ce n’est le regard qui se lève sur les cimes de notre cœur ardent.

3 réflexions sur “L’infinitude vague

    • Merci à toi Manouchka. Il est tant vrai que le cheminement spirituel est un chemin déroutant, parfois traversé de remous, ainsi que la vie aime nous le rappeler. Mais tout remous contribue à la paix et cela nous ne le savons que très peu, nous rebellant contre cette dynamique par ignorance. De fait, La Lumière défait et unifie tout à la fois. Il faut laisser passer, et à ce moment du lâcher-prise, Quelque Chose se passe qui relève du prodigieux. Je t’envoie toute la lumière possible et t’embrasse.

      Amitiés
      Naïla

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s