Conte des sept Orients

Algérie algeria peinture enregistré par adel Hafsi

Il était une fois un petit garçon, le benjamin d’une grande fratrie, qui avait l’âme et l’esprit vif. Il aimait escalader les clôtures, se promener sur les poutres des vieilles maisons, et faire quelques bêtises de son cru dont il ne mesurait pas toujours la portée. L’enfant n’était pas mauvais. Il était juste parfois distrait et compensait cela par diverses activités, toutes pour le moins étonnantes. Sa grande sœur avait toujours un œil sur lui. Pourtant, il arrivait qu’il échappât à sa vigilance. Voici que ce jour-là, notre drôle s’était emparé du tuyau d’arrosage, après avoir ouvert le robinet, et qu’il s’était mis à asperger partout, le sol, la terre et même les murs, sans aucune retenue. Le soleil était ardent au zénith. Tout le monde était à l’abri à l’intérieur, dans la fraîcheur des volets clos. La petite ville semblait déserte. Pas un chat n’avait osé braver les rayons cuisants du soleil ! C’est alors qu’un homme vêtu de blanc, comme ayant surgi de nulle part, interpella le petit et lui demanda de lui offrir un verre d’eau. Aussitôt, ce dernier lâcha le tuyau d’arrosage et se précipita dans la maison afin de chercher le verre. Mais quand il revint, il assista à un étrange spectacle : l’homme immaculé de blanc était à plat ventre et lapait l’eau d’une flaque. Puis, comme si de rien n’était, se redressa et s’en alla sans dire mot. L’enfant, mal à l’aise, comprit intuitivement la leçon. Durant de longues années, dès que midi sonnait, il se mettait au seuil de la porte pour le guetter, mais jamais plus il ne revit l’homme vêtu de blanc.

Océan sans rivage© Conte des sept Orients, le petit garçon et l’homme vêtu de blanc.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s