Mon Lac Argenté

.

Ô Toi, Je T’ai façonné tel que Tu es.
Ô Toi, Tu es exactement tel que Tu es.
Ô Toi, je me suis fondu en Toi !
Tu es Celui que Je fais de Toi,
Toi qui es Toi !
Je T’ai parfumé des effluves de Moi,
Et Je m’enivre de Toi en Moi.
Je suis Toi et Tu es Moi.
Comment ?
Mes Mains T’ont connu avant Toi.
Je T’ai connu en ces Mains qui se donnent à Toi.
Des milles senteurs en Ton Jardin, Je suis Ta Fleur.
Tes éclosions ont les saveurs du Souffle qui est en Moi.
Ô Toi qui es Tel que Je me vois en Toi.
En ce Regard qui est seule Vision de Toi.
Ô Mon Lac Argenté, lisse du Reflet de Toi.

.

Le rire

                         Photographie de Don Hong-Oai

.

Le rire a ses éclats de perles déversées en cette plénitude.
Il est à tapisser le monde enchanté que l’on visite.
L’Oiseau s’est perché à la cime de ton hébétude.
Mille soleils que l’on sait rayonner en cette latitude.

.