Souffle

Afficher l'image d'origine

 

Souffle cette brise en ce tréfonds
M’envole sur La monture de L’Esprit
Ma vie en ce murmure, parfois si fort
S’élargit des vallées traversées en Toi
Ma vie, unifiée en ce sein qui T’aspire
Miracle intensifié, Ô ma soif qui se respire
A pleins poumons, Ô ma source inépuisable
Qui me porte ainsi sur Tes cimes, ivre
Quelle est donc cette échappée qui me ravit
Ô ma brise, qui a brisé mes résistances
Viens, cet air sent si bon, j’ai tout laissé pour Toi
Ne le regrette pas, ne le regrette pas
Ma vie, saisie en cet insaisissable sans fin
Qui m’étreint que j’étreins, ainsi, en ma faim?

 

Naïla

Publicités