Histoire de fous

Un fou voit un autre fou prendre ses jambes à son cou.
Il l’interpelle : « Hé, pourquoi cours-tu ainsi ? »
L’autre, à perte d’haleine, de lui répondre : « Je fuis car la peur me poursuit. »
Son compagnon lui jette un regard plein de compassion et lui dit : « Tu ferais mieux de t’arrêter, elle t’a déjà attrapé. »

Publicités

L’Echo

John Bauer illustration "Among Gnomes and Trolls" (Bland Tomten och Troll)

 

 

Si les rondeurs de La Nuit ne m’avaient surpris
Je serais bien indolent au bruit du Vent,
Me confia un Arbre qui frémit.
Je sus que L’Echo est chemin de folie.

 

    * Illustration de John Bauer (1882-1918)

Histoire de fous

Résultat de recherche d'images pour "Chien"

Quoi que tu fasses, quoi que tu dises, nul ne changera ton destin, et c’est ainsi que le sage s’assoit dignement sous un Platane et sirote son vin. Il a la pupille qui scintille et il rit souvent des clameurs de certains. Un âne passe et c’est un fou qui le porte bravement. Puis une autre fois, c’est l’âne qui porte un fou vêtu comme un singe. Tel se prend pour un homme, il en a certes l’apparence, mais il fait des gestes qui sont de tels apparats que nul ne s’y trompe. Le fou regarde son compagnon : je n’écouterai plus ces gens qui me taxent de fou. Je pense qu’ils ont tout inversé. Les fous sont ceux qui se prennent au sérieux.

 

Histoire de fous

Résultat de recherche d'images pour "les dervish peinture"

 

Un fou rencontre un autre fou.
Ce dernier marche lentement et semble préoccupé.
Son ami lui demande : que se passe-t-il pour que tu sois aussi songeur?
– Je viens de comprendre que la vie ne nous appartient pas.
– Ah ! Que faire alors ?
– Continuer de vivre !
– Mais pourquoi ?
– Il y a bien quelqu’un au bout qui nous attend et qui nous le dira.

.