Éternité

Peinture de Edward Burne-Jones

Tout Amour en ma Prunelle larmoie d’un au-delà, au-delà, et d’intenses vagues ont ma mémoire en Toi, en Toi, car il n’est qu’un Seul Regard et mon Soleil a tous les Rayons. Ô Toi, L’Amant fugace, des traces de Ta Luminescence en ce Discours du Roi! Et Tout Amour est une Larme encore qui se désire, aux caresses d’un océan qui expire, sans jamais s’apaiser du seul Baiser de L’Étreinte, quand, Ô Éternité, à ma bouche, d’Amour encore,  de félicité, Tu suintes.

Publicités

N’imitez personne

« N’imitez rien ni personne. Un lion qui copie un lion devient un singe. »

Victor Hugo

掛軸六

Vous m’avez dit : – N’imitez personne, à quoi bon passer à côté de vous-même ?
Je vous ai demandé : – Et qu’est-ce donc que moi-même ?
– Un Trésor inestimable que l’on met des milliers d’années à trouver.
Peut-être Le Temps du Vol qui se suspend dont on ne revient jamais ?

Alchimie

Un jour, vous me confiâtes une graine.
L’ai-je bien enfouie sous la terre ?
Voyez comme je l’arrose de votre Mystère.
En ce cœur tout entier, L’Alchimie opère.

Tomtar och Troll , John Bauer

 

Des Rosées de L’Épanchement,
Une petite fille aux cheveux de lune
Se tint tout contre L’Arbre de Fortune.
Son Nom devint suave aux lèvres de L’Entendement.

  * Peinture de John Bauer (1882-1918)