Histoire de fous

Résultat de recherche d'images pour "Chien"

Quoi que tu fasses, quoi que tu dises, nul ne changera ton destin, et c’est ainsi que le sage s’assoit dignement sous un Platane et sirote son vin. Il a la pupille qui scintille et il rit souvent des clameurs de certains. Un âne passe et c’est un fou qui le porte bravement. Puis une autre fois, c’est l’âne qui porte un fou vêtu comme un singe. Tel se prend pour un homme, il en a certes l’apparence, mais il fait des gestes qui sont de tels apparats que nul ne s’y trompe. Le fou regarde son compagnon : je n’écouterai plus ces gens qui me taxent de fou. Je pense qu’ils ont tout inversé. Les fous sont ceux qui se prennent au sérieux.

 

Histoire de fous

Résultat de recherche d'images pour "les dervish peinture"

 

Un fou rencontre un autre fou.
Ce dernier marche lentement et semble préoccupé.
Son ami lui demande : que se passe-t-il pour que tu sois aussi songeur?
– Je viens de comprendre que la vie ne nous appartient pas.
– Ah ! Que faire alors ?
– Continuer de vivre !
– Mais pourquoi ?
– Il y a bien quelqu’un au bout qui nous attend et qui nous le dira.

.

Histoire de Fous

 

Un fou rencontre un autre fou et lui confie :
– Te rends-tu compte ?
– De quoi ?
– Il est autant de mondes que de mondes !
– Tu veux dire qu’il n’est aucun monde alors ?
– Je veux dire que nous sommes bien nombreux.
– Il y a de quoi devenir fou !

***

Un fou rencontre un autre fou et se met à pleurer tout en gémissant.
– Que t’arrive-t-il ?
– Je réalise que je n’aurai jamais assez de temps pour visiter tout ce monde !
– Comment cela ? Au contraire, tu as L’Éternité !
– Ah ! Mais qu’est-ce que L’Éternité ?
– Ecoute, ce n’est pas difficile, je vais te l’expliquer : imagine une très haute montagne, sur le sommet de laquelle, tous les cents ans, un petit oiseau viendrait s’essuyer le bec. Quand la montagne sera usée, eh bien c’est ça L’Éternité !*
– Mais, le petit oiseau, peut-il vivre aussi longtemps ?
– Oh oui ! Il vit comme le vent qui caresse les feuilles. Il part, et revient toujours au moment le plus inattendu !

.

Illustration de Elaina Lorenz

 

*Cette petite parabole, je la tiens d’un Ami très cher, qui la tient, lui-même, d’un grand Ami…