Dis-moi, Barde !

Peinture de Carlo Dolci (1616 – 1686)

Pourquoi d’une enfance sereine toujours exaltée,
Dis-moi, je marche encore dans les vastes plaines,
Chevauchant le Ciel et friande de gaieté,
Libérant notre aigle qu’un frisson toujours nous ramène

Depuis les cimes lointaines jusqu’au souffle enchanté ?
Dis-moi noble Chevalier, quand tu surpris la Reine,
As-tu cherché à conquérir son âme humaine,
Où bien trembles-tu de son Baiser tant redouté ?

Pourquoi, lors que le monde chavire de délire,
Dis-moi, au charme exsudant d’une Rose parfaite,
Le Soleil éclaire le perpétuel souvenir ?

La Lune bleue s’étonne de la pesanteur muette,
Pourfendant le cœur des récitants de la nuit.
Dis-moi donc, qu’est-ce que tout ceci, mon bel Ami ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s