Immersions (2)

Peinture de Sandro Del Prete


Les larmes ont la couleur sanguinolente,

Des Perles de L’Eden,
Quand le flux sanguin chante,
Sur les Tempes d’un Temple,
Le Son devient certains coups du Destin,
Alors des brises aurorales,
Le tambour se liquéfie,
Murmure doux d’un ruisseau,
Et le feu crépite plus vif,
Renversant la meule du Temps.


Ceci est Voyage alchimique, et l’on nous conta la Réalité du Jeu (ceci s’adresse à certains chercheurs initiés) qui est de fait : Maître ou Mort (Cheikh Mat ou le Maître est mort) mais considérons que la mort n’est pas la mort et que l’échiquier est Le Maître caché… Le Corps est notre Lieu de pérégrination et ce corps est aussi l’ensemble des signes apparents, reliant à l’occulte.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s