Le petit semainier

Le Prince Lointain: Alfonso Simonetti (1840-1892), Ancor Non Torna.Peinture de Alfonso Simonetti (1840-1892)

Vendredi 

Tout m’inspire,
Et tout me procure Joie.
J’ai dû perdre quelque part, là-bas
Tout ce qui n’est pas Joie.

                  Samedi

L’Amour déverse des torrents,
Et des torrents de douleurs,
Jusqu’à ce que nous devenions L’Amour,
Avant cela, ce ne sont qu’insipides rivières.

                Dimanche

Ne me parle pas d’Amour,
Tant que tu n’en as pas vu sa force.
Tu agites les pauvres ailes d’un oiseau,
Mais l’embrasement d’un cœur est féroce.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s