Juin

Julien Dupré www.tuttartpitturasculturapoesiamusica - #Dupré #Julien #wwwtuttartpitturasculturapoesiamusicaPeinture de Julien Dupré (1851-1910)

Du soleil turquin, l’Azur semé de cerises,
Des mains gantées de joie qui sentent si bon le foin,
Lors que ruminent quelques veaux dans les champs, au loin.
L’Ami, te souviens-tu de cette fameuse devise ?

« Qui en juin se porte bien – là est tout notre désir –
Au temps chaud ne craindra rien ». Est-ce de bonne augure ?
Juin commence par une Fête, lors qu’aussi il clôture
Le Printemps qui fut tel un florissant soupir.

En ce Sacré-cœur, l’homme sincère jamais n’oublie
Que l’heure cruciale est un Souvenir intouchable.
De La Solitude vécue, je bois aujourd’hui

Ce qui durablement me semblait improbable.
Je quitte ce monde, au vol des oiseaux insouciants.
Chaque jour est un pas vers la tombe qui nous attend.

4 réflexions sur “Juin

  1. Bonjour Raymond,

    Effectivement, la mort est devenue un grand sujet tabou, mais c’est sans doute explicable, puisque nous sommes éloignés de la vie en tant que Principe, et nous sommes du même coup éloignés de la mort. Celle-ci reste une transition, et le fait de ne pas le reconnaître entraîne les hommes à ne plus être, à ne plus véritablement comprendre l’enjeu de La Vie. nous avons tous peur de la mort mais pas suffisamment pour vivre vraiment. Nous ne faisons pas bon usage de la peur, si je puis dire, ni même de la mort. Je prépare un texte sur la peur et sur la mort qui sera publié sur Naissance.

    Je vous remercie pour votre présence et vous souhaite une belle suite.

    Aimé par 4 personnes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s