Histoire de crapaud

Frog illustration

L’histoire fait mention d’un récit plutôt étrange : un crapaud tout rabougri pestait en silence au sein même d’un primitif marécage ; il en avait fait son habitat. Il verdissait de rage, et sa langue devenait, à force de méchanceté, aussi pointue et fourchue que celle d’un serpent. Seulement, ce dernier qui trouvait qu’on l’accusait à tort de tous les maux de la terre en prit ombrage, vint le trouver et lui dit tout net ces quelques mots : dis donc, l’on me fait le récit d’un crapaud crochu, et l’on me rapporte qu’il s’agit, de fait, des attributs même du serpent. Or, le persifleur n’est pas toujours celui qu’on croit. Un crapaud à la langue fourchue n’a sans doute pas connu la belle qui eut éclairé du feu de son Amour, son cœur bien asséché. Un ami m’a confié ce secret : la plupart des créatures en ce monde souffrent de ne pas avoir été aimées. Et sur ce il partit en laissant le crapaud bien hébété.

Ce que l’on ne sait plus, c’est que de derrière le décor, une petite fille avait été témoin de ce dialogue qui l’avait étrangement émue. Elle s’avança sur la pointe des pieds et offrit à ce triste batracien la fleur de son Amour.

Une réflexion sur “Histoire de crapaud

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s