Les vagues

A L’Amie

Mystical Conversation by Odilon Redon (1896)Peinture de Odilon Redon (Conversation Mystique-1896)

Vous souvenez-vous du tumulte impérieux,
Lors que les vagues ont cette déferlante puissance ?
Le sable fut à nos genoux le Témoin précieux,
Des sanglots haletants d’un cœur langoureux.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s