Soleil

Bouddha dans sa jeunesse, par Odilon RedonBouddha dans sa jeunesse, par Odilon Redon

Si Tu Te noies en La Béatitude, Le Soleil s’enivre de Toi et si Tu plonges en Tes Rayonnements, La Nuit s’éclaire de Ton Verbe. Est-il une grappe qui fuit Ton Étreinte, lors que son jus vermeil est Jaillissement fusionnel de L’Amour ? Est-il une seule résistance possible lors que L’Éclosion est Sourire de Ton Éclat ? Le Nectar est Lumière qui se répand en onde depuis Le Cœur de Ton Abondance. Aucune larme n’échappe à Ton Océan, et aucun soupir à Ton Souffle. Le visage se tourne vers Toi et voici que les fleuves de Ta Matricielle effusion s’écoulent  et devient le lait pur et délectable.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s