Silhouettes hivernales

Résultat de recherche d'images pour "thomas mackenzie illustrator"

Illustration de Thomas Mackenzie

Les toits descendent tout contre les nuages et forment les silhouettes hivernales qui sentent bon l’Âme flamboyante de la Présence. Là-bas le cœur s’envole des douceurs de La Rencontre et ose à peine se confier. Suspendu en L’Éthéré de Ton Amour et des sourires de Tes pas, sur le sentier de La Chaleur de Ton Humanité Providentielle. Ô Chante-moi et berce-moi ! Le Ciel nous étreint de Son Mystère et de Son Éloquent Langage. C’est elle qui danse des ondes de ses palpitations, elle a pour nom une sorte de mirage et je la vois courir en cette chevauchée des sept étoiles de Son Enlacement. Surgie Depuis ses interrogations et de son plein regard, elle court encore et ne jamais se lasse. Elle a le rire des blancheurs de ses cascades et Son Cheval unifie au Ciel de son âme les ailes de la langueur. Fougueux, il s’échappe et caresse les nuages. Le voici à gémir aussi des rythmes de son feu intérieur. Je L’ai vu embraser, le soir couchant, du baiser de Lumière. Il est un Voile de transparence qui dessine en cette légèreté le doux rêve, pourtant, il ne s’agit plus d’un rêve, mais du surgissement de L’Echo. Les cheveux de Sa Compagne flottent au vent de L’Amour. Encore La Lumière qui couvre les yeux de L’Aimée puis s’en retourne au large des écumes de L’Océan illimité.

 

Lire aussi Noblesse et Art de l’écu

normal_abyiyskiy_ulus__rayon_ copyBlason de Abyisky (Yakutia, Russie)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s