Celui qui ne change pas

.

Au milieu du fracas,
Au grand Silence,
Il est Celui qui ne change pas.

Il est debout, impassible,
Et Tu Le vois, Sa Robe flotte au vent,
Lors que Tes Mains veulent L’embrasser.

A quoi bon être déchiré ?
Tu es en La Veine Jugulaire,
Partout, Ton sang est une rivière,
Et La Montagne, Une Sommité.

.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s