Fleur de L’Aube

Aquarelle de Alexis Lavine

 

Si se dilate L’Onde,
Le Temps sonde la lumière et l’ombre,
Et c’est ainsi que le monde
Expire en La Seconde.

Le Rêve passe,
Tandis que L’Âme s’étonne
D’être telle une goutte de Rosée,
Suspendue à La Fleur de L’Aube.

.

Publicités

À propos de Océan sans rivage

Ou bien parais tel que tu es, ou bien sois tel que tu parais. Rumi

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s