Prose fugace

.

L’Autre n’existe pas tant qu’Il n’est pas Le Même (aime) en chacun.
Si je L’aime, en voyant Le Même, alors je puis L’aimer même s’il n’est pas le même.
S’il ne m’aime pas, je L’aime tout de même, parce que je continue de voir en Lui, Le Même.
S’il ne me voit pas comme étant le même en lui, alors, je lui dis: « Paix ».
Nullement, ne chercherai à le combattre, car il est ce qu’il est en ce Présent.
De lui, en lui, je vois le Retour possible, et cela ne m’appartient pas.
Je serai toujours la même, même si je ne vois pas tout de moi, car j’ai vu Celui qui est Le Même pour toujours, et cela suffit.
Voir le Même en cet ici-bas, est La Merveille qui donne cet épanchement Béat.
La route est longue, mais la magie est là.
Chaque élément extérieur est Le Connu en Soi.
Tout est Papillon, Oiseau, Fleur, ondoiement de l’Éternel, Beauté Suprême, Amour Sur-naturel.

.

Publicités

À propos de Océan sans rivage

Ou bien parais tel que tu es, ou bien sois tel que tu parais. Rumi

2 réflexions sur “Prose fugace

  1. aladdji dit :

    A reblogué ceci sur souffaet a ajouté:
    Maître de l(inclination du coeur, maintient nos coeurs dans la quiétude !

    Aimé par 1 personne

    • Que Sa Volonté soit faîte !
      Il n’est qu’une Seule Quiétude, et c’est La Sienne !
      Il est La Paix !
      Le Secret est en ce Souffle suspendu au Sien.
      Lui est en Lui.
      Lui est Le Même et se suffit !

      Merci pour votre visite.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s