Autre Variante de Ni toi, ni moi

                              Illustration d’Edmond Dulac

 

Tu ne m’as pas vue, et nous nous sommes manqués.
Dans les brumes, qu’avons-nous pu observer?
Ni toi ni moi ne sommes, tant que tu dis Tu
Et moi, je, ainsi est la véritable mise à nu.
Un pont est jeté, mais il est le Pont qu’on ne voit pas.
Le voir, n’est-il pas nos bras ?
Impatient ! Lors que la Vraie Union est Quelque part, là.
C’est Elle qui se trouve, l’avons-nous oubliée ?
Pourquoi aller si vite et marcher quand il faut s’arrêter ?
Nous Le verrons lors que ni moi ni toi ne serons là.
Par Amour pour Toi, je jette tout au vent et au fleuve, et veux mourir.
En cette mort, alors je verrai, j’en suis sûre : il n’y aura plus ceci ou cela !
Tu seras là et je serais aussi près de Toi, ne faisant qu’Un.
Enfin.

.

Océan sans rivage

Publicités

À propos de Océan sans rivage

Ou bien parais tel que tu es, ou bien sois tel que tu parais. Rumi

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s