Puis-je m’en revenir ?

 

L’Oiseau a murmuré : puis-je m’en revenir,
Lors qu’en ce Plérôme est un Palais raffiné,
Et que les Nobles Révérences, Le Roi est à m’enseigner ?
Ici, est une fraîcheur à l’ombre de Son Ardent Désir.

.

Océan sans rivage

Publicités

À propos de Océan sans rivage

Ou bien parais tel que tu es, ou bien sois tel que tu parais. Rumi

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s