Ferveur poignante

 

Des Roses ont nimbé de leur pâleur
Les montagnes ondoyantes.
C’est Là que soupire Le Ciel des senteurs
Lors que Le Cœur est en sa ferveur poignante.

Océan sans rivage

Publicités

2 commentaires sur “Ferveur poignante

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s