Complainte du Renoncement – 2

 

Des alanguissements qui ne sont plus tiens,
Te voici sur Le Chemin avec cette Vigilance.
Le Renoncement est Pureté et non déclin.
Te voici uni en La Seule Possible Présence.

As-tu vu comme les pages entières défilent sans fin ?
Telle est La Part des vagues de Ton Destin.
Vois comme chaque mort apporte une autre Vie.
Même les rivières abondantes pâlissent d’envie.

Fils de La Nature, tu as vogué si loin et te voilà,
En La cueillaison stellaire, lors que tu soupires.
Les Portes sont Ouvertures du Palais d’un Roi.
Te voilà en Ses Bras Bienveillants qui sont à s’offrir.

D’avoir bu à toutes les coupes de l’illusion,
Ton cœur a tressauté en La Virginité du Jardin;
D’exaltation et de profusion que sont les oraisons.
Les larmes secrètes sont en Sa Main, suave parfum.

Vois comme dansent les âmes qui sont sincères.
Jamais ne se quittent, jamais ne perdent espoir.
En ce Renoncement est Un inviolable Mystère.
Fils de La Nature, ce sont les Révérences d’un Regard,

Qui sont ainsi Les Perles cueillies en ce Tabernacle.
Ton Ombre a sa part de Lumière et ton cœur aussi.
Ton âme n’a plus peur et sourit à cet insolite Miracle.
L’Étreinte du Roi est à nous donner La Véritable Vie.

En ce Jardin, est mille effluves que nos douleurs,
Ont su transformer en La Quintessence d’un Rosaire.
Festival des effusions que symbolise La Fleur.
Fils de La Nature, nos cœurs sont entiers ouverts.

Sous L’Arbre, les transports sont tremblants.
Et même La Chair est ainsi tel le pur Éther,
Voyager jusqu’au firmament est Le Vœu des Amants.
J’ai vu le sourire être le cristal des Yeux transparents.

Suprématie des Mystères, L’Union de deux horizons !
C’est en renonçant, que sur le sentier, tu l’as trouvée.
Pense à cette Joie qui enveloppe notre Rêve éveillé.
Éternellement, en ce pré, nous dansons, à L’Unisson.

Le Voyage dans les étoiles est nos mains unies,
Lors que les vents soufflent, Le Jardin est notre Enclos.
En Lui, nous sommes, et ne jamais souffrons de déni.
Il est notre Aube Infinie et notre Lieu de Repos.

            Naïla

Lire aussi La Nouvelle Héraldie ou Noblesse et Art de l’écu

Publicités

À propos de Océan sans rivage

Ou bien parais tel que tu es, ou bien sois tel que tu parais. Rumi

Une réflexion sur “Complainte du Renoncement – 2

  1. […] Heureux La Vie est un Océan Silence Vénéré Mille Rossignols Complainte du Renoncement – 1 Complainte du Renoncement – 2 Par delà du par delà En Son Vol L’Aube Ondes Célestes L’Océan Ultime Le Roseau et […]

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s