En cette profondeur

Mitra ShadfarPeinture de Mitra Shadfar

 

Il est en notre sein des âmes si cristallines
Qu’on en vient à douter de leur réalité ;
Bien étranges paraissent leurs paroles, bien sibyllines ;
Leur bouche jamais ne profèrent de banalité ;

Elles vivent plutôt en retrait, sur les bords du monde,
Loin des jours déchirés et de leur vain tumulte,
Préférant le haut silence que leur esprit sonde
Et faisant de l’Amour seul l’objet de leur culte.

Que l’on ne s’y méprenne, ces âmes contemplatives
Ne sont point stériles mais immensément actives,
À un degré et une échelle insoupçonnés.

Quand tu seras las de poursuivre tes chimères
Et auras bu jusqu’à la lie la coupe amère,
Écoute en ta profondeur leur chant résonner…

 

Marc

Publicités

Une réflexion sur “En cette profondeur

  1. […] Ma forêt est une cathédrale Étincelances Malheureux qui comme Ulysse Épitaphe Vibrance vermeil En cette profondeur Dernière escale Confluence Pays sans frontière Le Voyage dans les […]

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s