Arrêts sur instants

vladimir-volegov_instantsPeinture de Vladimir Volegov

 

Les mots… D’écrire ces points de vie redonne un corps
Aux instants vécus, une intensité nouvelle ;
C’est le partage du regard, une sorte de raccord
Fragile entre l’éphémère et la vie réelle ;

Entre le temps linéaire qui coule comme sable
Et le temps intérieur qui n’a point de limites ;
Qu’est-ce qui au cœur de l’impermanence est stable ?
Mais le mystère demeure ; n’est-ce pas une vaine poursuite ?

Non, car ce n’est pas tant la réponse qui importe
Que la question en elle-même ; qui n’est pas une porte
Fermée mais une autre fenêtre sur la vie ;

C’est l’étonnement et la stupeur, la conscience
Éveillée qui s’interroge, une sorte de prescience
D’un arrière monde ; oui, ce mystère est poésie.

Marc

Publicités

2 réflexions sur “Arrêts sur instants

  1. […] En Réponse à la composition de Marc Arrêts sur instants […]

    Aimé par 1 personne

  2. […] Le pain et l’eau L’improbable sérénade L’instant qui vient Si ton dieu Arrêts sur instants Porte épiphane Porte En ce Jardin Ma forêt est une cathédrale Étincelances Malheureux qui comme […]

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s