Sur cette allée

Jie MaPeinture de Jie Ma

Sur cette allée qui mène à la demeure royale
Où le roi Louis, depuis longtemps, ne danse plus,
Mes pas sont-ils à écrire la page finale
D’un destin qui me fut en son temps dévolu ?

Ou alors, à franchir encore une nouvelle porte ?
Les mots d’une Sybille se transforment en oracles
Qui pulvérisent mes illusions déjà mortes,
Balayant tout ce qui leur veut faire obstacle.

Nulle raison ne tient debout quand frappe son épée ;
Est-il même une pensée qui puisse lui échapper ?
Autour de cette croisée, tous les chemins s’enroulent,

Et en cette spirale se profile un escalier
Qui indique qu’il est toujours un autre palier ;
Sans cesse, le tapis de la conscience se déroule…

Marc

Publicités

Une réflexion sur “Sur cette allée

  1. […] perplexe Nef flamboyante Nef ascendante Fluide Vital Joie et tristesse Destinée Royaume intérieur Sur cette allée Misère de la compassion Remous L’Ailleurs Le pain et l’eau L’improbable […]

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s