Alchimie

Afficher l'image d'origine

 

Ô Soleil Sanguinolent
L’Étreinte se consume
En L’Horizon de L’Instant
Et L’Astre en cette brume
S’évanouit en L’Espace
Vénéré du Rougeoiement
Laissant telle une trace
Le Regard Larmoyant

Le désert est peuplé
Des douceurs du silence
En ce Souffle est L’Orient
De L’Origine exaltée
En Elle est Munificence
Des Troublantes Beautés
La Terre est Réceptacle
Du Mystère des Ondes
Alchimie du Tabernacle
Et de l’intensité profonde
En La Seule Incandescence
Que quémande L’Union
En ces remous de souffrance
Est Lieu de Transformation
L’Océan de tous les Feux
Lors que Mercure le visite
Lèvres scellées par les Cieux
La patience est l’implicite
De L’Amoureux en sa folie
Nul n’est à vivre sa Nuit
Les graines de L’Oraison
Sont les fils de son Présent
C’est en cette Pleine Aspiration
Qu’il marche vers Son Amant.

              Naïla

Publicités

À propos de Océan sans rivage

Ou bien parais tel que tu es, ou bien sois tel que tu parais. Rumi

Une réflexion sur “Alchimie

  1. […] invité en moi Incantation Ultimité La Coupole C’est en Toi Île refuge Soleil Vivant Alchimie Flamboiement L’Ami Fidèle Chemin Invisible Ta Présence Être Destin Mon Amour Les Vagues de […]

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s