L’Autre Monde

 

Cosmic Cathedral by John Stephens:

             Peinture de John Stephens                

 

 

Car, je sais que je ne suis pas d’ici
Tout mon être me le laisse pressentir
C’est entière vérité qui se veut goûter
Se conte de mille manières et jamais ne s’épuise
Ici, la Vie est sans compter, Témoignage de L’Épopée
L’Âme est une Terre Conquise depuis le Berceau de L’Humanité
L’histoire enclavée par les chroniques de La matérialité
Achève le Cycle des Ténèbres et de La Cécité
Voici venu Le Temps de La Lumière, éclatante de Beauté
Quand Eden étend Les Fraîcheurs de Sa Réalité
L’Heure se suspend au Chant de L’Amour Éthéré
Voici venu Le Jour du Grand Amour qui se veut Déployer
Voici le cœur des plus enfiévrés Chevaliers
En cette Coupe, ruissellent les Lueurs Éclatantes
Depuis L’Autre Monde, nous sommes tous à chanter!

L’Autre Monde en ce Nous
Qui s’invite en son étrangeté
S’offre même en ses remous
Lors que L’Esprit est à voguer

Cela est, et puis l’instant d’après
Sans nous quitter, Il est Réalité
Si les autres nient, sont-ils à Le goûter
Sur les cimes les plus hautes de L’Etreté?

Cascades d’Amour en ce Cœur
Vibrent des ondes les plus cristallines
Lors que le corps est déjà ailleurs
Les yeux contemplent L’Origine

Quintessence des Hymnes éthérés
Fluidité des sons qui sont Ton Irradiance
Puis-je marcher encore sur Ta Rive désirée
Lors que mes pas sont ici à errer?

Heureuse itinérance de La Vasteté
Le cœur se recueille en Ta Beauté
Lors que L’Effluve annonce Ton Arrivée
Je m’évanouis en les Bras de Ta Majesté

Ivre, des faiblesses de mon humanité
Tu es Celui qui est Seul à Te glorifier
Depuis l’insolite Révérence de Ta Royauté
Je suis celle qui lève les yeux vers Le Contemplé

Qu’importe ce décor qui est encore
L’ombre du Soleil de L’Excellence
Qu’importe les dérives de nos corps
Lors que Tes Rayons sont Ta Munificence

Mon âme qui se clame en Ton Chant
En ces ruissellements d’abondance
Ô Roi, Tu es L’Amour de L’Immanence
Et la fragile Corolle s’offre en Ton Océan.

Naïla

http://heraldie.blogspot.fr/2016/03/lautre-monde.html

Publicités

À propos de Océan sans rivage

Ou bien parais tel que tu es, ou bien sois tel que tu parais. Rumi

4 réflexions sur “L’Autre Monde

  1. cielespoir dit :

    Ô Seigneur, nous Te supplions de nous compter parmi Tes « enfiévrés Chevaliers », parmi ceux qui, depuis l’Autre monde sont à chanter! Amîn Amîn Amîn!

    Aimé par 1 personne

  2. Maqtewek dit :

    Incroyable… Merci de cette Beauté qui transmet l’espoir.

    Aimé par 1 personne

  3. […] Je suis Là Présence Royale Une Nuit sans Lune Jardin Intime Fraternité Sublime Audience L’Autre Monde L’Océan de l’Extrême L’Âme Chant de l’Âme Dieu suffit Un Seul Visage […]

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s