Larmes d’Amour

 

Illustration de Sulamith Wülfing

Les Larmes de L’Incandescent Amour
Sont les rives qu’épousent les rives
En ces Vagues que caressent les vagues
S’entrechoquent les suaves souvenirs
Lors que semble se décliner le Jour
La Grâce entrelace la Grâce en cet ondoiement
Mon Regard rencontre Regard, éternellement
Depuis l’Étreinte Fluviale, mes yeux sont en Tes Yeux
Sans Te chercher, je Te trouve
Sans Te trouver, je Te cherche
Ton Amour est mon Amour
Ta Présence est ma présence
En Ton irradiance, je m’éteins
En Ton absence, je suis resplendissance
En ma nuit, Tu es mon Soleil
En mon Jour, Tu es ma Lune
En mes vagues est Ton Océan
En cet Océan sont mes larmes
Le confluent de deux mondes
L’ Astre de ma Caverne
Les Noces de mon Cœur
Le soupir de mes heures
Le souffle de mon Silence
L’ émoi de mon ardeur
La vie qui se meurt
Grain de Bonheur.

 

Naïla

 

Publicités

3 commentaires sur “Larmes d’Amour

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s