Discours d’un Fou

Peinture de Mahmoud Farshchian

Je suis le fou couché sur la Terre
Je m’en vais par ce voyage te le dire
A Toi, Celle que je sus folle de languir
Ton empreinte en moi est ma Lumière
Tes pas que je vénère en Ton entièreté
Sont mon drapé devenu ma poussière
Mon corps écorché aspire à Ton Absoluité
En mon soupir est une vigne qui ruisselle
En chaque Souffle sont des grains de velours
Que recueille La Seule Coupe qui est Amour
Du firmament, Tes effluves sont ma Prunelle
Ton Regard frangé des cils de L’Encre Noire
Me fait tituber en Ta Robe ondulante d’étoiles
Ô Toi, celle qui en moi se veut plonger et voir
Étreinte et langueur des douceurs Nuptiales
Je suis le fou couché en sa misère crépusculaire
La Rose que je tiens fermement est Ton offrande
En mes mains tremblantes, ses pétales sont un Rosaire
Toi, ma Belle que j’implore, agrée ma demande
Ton Regard suffit à arroser mes lèvres asséchées
De Ton Azur suinte la plus suave des Rosées.

 

Naïla

Publicités

6 commentaires sur “Discours d’un Fou

      1. Bonsoir Vincent! Je ne suis pas sûre d’avoir bien compris ton message. Est-ce mon blog qui ne t’a pas plu ou le fait de ne pas en trouver un? Car j’ai commencé un petit Blog mais je ne suis pas sûre que l’accès en soit facile… je suis pas très douée avec tout ça…

        J'aime

      2. Je l’ai pas trouvé, mais je ne suis pas non plus très doué avec tout ça…
        Théoriquement quand on clic sur le pseudo on arrive directement sur le blog. Si tu peux me laisser l’adresse en copier-coller ça suffira.

        J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s