La Mort

Peinture de Paul Delaroche

La mort en ce cœur n’est plus la mort
Quand Ton Souffle rejoindra Ton Souffle
Laisse-moi en être le Témoin encore
Que ces yeux soient le pâturage verdoyant
Que ce bateau ivre vogue toujours sur Tes Eaux
Qu’en cet humus que deviendra mon Linceul
Soit l’éternel et foisonnant printemps
Qu’en ce centre fusionné en ce berceau
Brûlant de mille feux devienne comme un Lieu
Une Empreinte qu’impriment tous mes élans
Que ce cœur qui cogne et pleure pour Toi Seul
Soit la Lumière qui flamboie sans vaciller
En ces jours de l’humilité retrouvée.

Naïla

Publicités

À propos de Océan sans rivage

Ou bien parais tel que tu es, ou bien sois tel que tu parais. Rumi

4 réflexions sur “La Mort

  1. […] Suis-je encore ? Pleine Vision Ô mon Âme L’Amour Ô Puits Naissance Bénie Ma demeure La Mort L’Harmonie Les Rives de Ton Désir Le petit chien L’Instant Aimer Ton Soupir Mon Âme […]

    J'aime

  2. […] Suis-je encore ? Pleine Vision Ô mon Âme L’Amour Ô Puits Naissance Bénie Ma demeure La Mort L’Harmonie Les Rives de Ton Désir Le petit chien L’Instant Aimer Ton Soupir Mon Âme […]

    J'aime

  3. […] ta méditation, que mon âme a suivie, Je sais que tu as su apprivoiser la mort : Car même ta vieillesse est un trésor de […]

    J'aime

  4. […] ta méditation, que mon âme a suivie, Je sais que tu as su apprivoiser la mort : Car même ta vieillesse est un trésor de […]

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s