Suis-je encore?

Mary Magdalene:

Peinture de Colijn De Coter

Ni le Jour commence, ni la Nuit finit
A-t-on même vécu en ce rêve incertain?
En ce centre est ma vie, en ce cœur alangui
Il n’est pas de distance, il n’est pas de fin
C’est ici, ici, qu’est la vie, en ces paupières closes
En cet élan doux et violent à la fois, en ce qui se pose
En ce qui s’éloigne, il n’est que rapprochement
Où vais-je encore en ces allées nocturnes
En Ta Compagnie, en ces étoiles diurnes
En ce qui m’apaise et me trouble tout à la fois
En ces vagues chacune qui me parlent de Toi
Tantôt est l’Irrésistible, et tantôt, je ne sais plus
Comme j’aime pourtant ces effets qui me font Te voir
Comme j’aime intensément cette plongée du Regard
Parfois, je sommeille en Ton Berceau et ne veux plus revenir
Allongée en ce tapis de larmes, Ô mon Amour ému
Que sais-je de ma destinée en ces méandres, Ô mon âme
Parle-moi, pleure en moi, souviens-Toi, tourmente-moi
Suis-je libre en Ton Règne, suis-je encore, mon Roi?

 

Naïla

Publicités

4 commentaires sur “Suis-je encore?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s