La promesse d’un fou

.:

Chaque jour, je viens honorer cette promesse
La promesse d’une âme à son Âme
Émigration consciente, le voyage du retour
Peu importe aujourd’hui, le décor, c’est Toi que je veux
Je Te veux à en mourir d’Amour
M’évanouir en ce voyage, Te retrouver, Toi
Le Seul que j’aime et qui m’aime
Je suis ainsi à Te trouver en cet Amour
Je suis le fou qui ne cesse de parler de Toi
Dans la mendicité, la pauvreté, ma déchirure
Je suis la poussière visitée par Le Vivant
Ma contrition vient du désir, désir de Toi, mon Amour
Qui a mis ces ardeurs qui me torturent et me font Te désirer?
Qui a mis ces brûlures, cette intensité, toujours ce désir
Qui, Ô mon Amant, vais-je Te toucher, Toi mon Bien-Aimé?
Je me sacrifie sur un Autel, laisse répandre ce sang
Toi, le Seigneur de l’Univers, Celui que l’on oublie de Louanger
Ma Vénération n’a qu’un seul Nom, Ton Amour
Oui, je me sens si pauvre, si dénudé, si ignorant
Mais je T’aime jusqu’à cette mort, et seules mes poèmes
Maigres pitances sont les offrandes du fou au Seigneur qu’il aime
Tu as tracé une voie dans le ciel de mon cœur
Celle-ci qui me permet d’avancer, cette voie, mon secret
Te rencontrer par Toi, T’entendre me parler et me consoler
T’entendre me murmurer tous ces mots d’amour
Qui me les mets en cette bouche qui ne saurait parler sans Ta Volonté
Ô Volonté de mon Amour, quand je vois que c’est Ton Amour
Quelle Beauté de s’évanouir le cœur plein de Toi
Quel ravissement, quelle extase, Toi qui me parles
Quel est donc ce Mystère, Ô Mystère de mon Amour?

Naïla

Publicités

À propos de Océan sans rivage

Ou bien parais tel que tu es, ou bien sois tel que tu parais. Rumi

6 réflexions sur “La promesse d’un fou

  1. Maqtewek dit :

    Renversant…
    D’une profondeur troublante, d’une Vérité presque accablante.
    Vraiment, c’est très beau

    Aimé par 1 personne

  2. Vincent dit :

    Renversant oui, quelle intensité dans tes poèmes, incroyable, je suis sur le cul, bouleversé, j’ai cru que « Naïla » était une poétesse mystique, d’un autre temps, comme l’était Hardewich d’Anvers par exemple, une de ces poétesses qui font passer l

    J'aime

  3. Vincent dit :

    Problème… Je reprends, … qui font passer la poésie des romantiques pour du pipi de chat, nul mieux qu’eux ne parlent de l’amour. C’est magnifique ce que tu écris, cette force, cette puissance… lave en fusion, j’adore. Dire que tu es vivante… Je croyais que les gens comme toi c’était du passé, j’aimerais mieux te connaître.

    J'aime

    • « Un fou de haillons vêtus, ivre et décharné
      Absorbé par l’étoile, sa poitrine en lambeaux
      Raviné par le temps, ses pieds ensanglantés
      Erre en cette étincelle, oubliant tous les maux
      N’entend plus aucun chant, hormis Son Chant
      La poussière est désormais sa douce Compagne
      Pâleur dans la pauvreté, rien qu’il ne s’épargne
      Si on lui donne du pain, son ventre est content
      Point de merci n’attendez, car à sa folie
      Il est tout entier, ses yeux sont plus que ravis
      Dans le palpitement, tout son monde secret
      Là-bas, UN est d’or paré, le mendiant le sait
      Ici, simple lépreux déguisé, peau tannée
      Ses yeux brillent de mille feux, nostalgie du cœur
      Sa chair est morte, mais l’âme vibre avec ardeur
      Le feu n’est pas celui qu’on croit, Dieu, son emblème
      A LUI n’a rien à offrir sauf l’Amour extrême
      Comme un miroir, braise qu’il tient en sa main
      Brûle d’une douleur qui devient son Bonheur
      Attisée par le Souffle, désir qui n’est pas vain
      Le fou sourit et plonge en cette demeure
      Les enfants jettent des pierres, crachent dessus
      Le fou tout de sourire, ému par l’ Inconnu
      Pardonne, son être est empli de mille douceurs.

      Naïla¨

      Merci Vincent…

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s