L’Etreinte

The night of the mystic by Freydoon Rassouli.

Peinture de Freydoon Rassouli

Ton Chant est Chant d’Amour
Souvenir de L’Amour en L’Amour qui se trouve
L’extase du souvenir en la corolle qui s’offre
Amour de L’Amour, tout meurt sauf Toi, Ô Toi
Celui qui se souvient de cet Amour, son souvenir est une Voie
Devant cet Amour, Tout s’efface, sauf Toi, Ô Toi
Subtilité du souvenir, Voie qui est une Anse sûre
Pliée d’Amour pour cet Amour-là, chaque Toi me renvoie à Toi
Je T’aime, Toi qui ne saurais être un Autre, puisque Toi est Toi
Ardent désir qui se cherche en ce cœur qui est à Toi
L’Amour est destination, étreinte de mon Roi, qui est Roi
Tout peut disparaître sauf Toi qui n’as pas de rival en ce cœur
Cristal de l’Instant éternel, Toi, qui règnes si grand en Ta Seule Réalité
Ardent désir qui descend depuis L’Origine du Chant d’Amour Exalté
Ma bouche collée à la Tienne qui ne saurait s’unir ailleurs qu’en Toi
Merveille de L’Union quand Le Un vibre à L’Unisson
Mes soupirs Te sont destinés, mon Bien-Aimé, mon Unique Compagnon
Ton Amour est la Puissance de Toi en Toi
Au moment de L’Étreinte y a-t-il une Autre Présence
Car L’étreinte est de Toi en Toi, mon Noble Roi.

Naïla

Publicités

À propos de Océan sans rivage

Ou bien parais tel que tu es, ou bien sois tel que tu parais. Rumi

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s